Logo archigroup
Logo archigroup
 Actualités

Actualités

3 janvier 2018
Partager

Concours gagné ! « Ré-architecture » du Crédit Agricole Centre-Est aux côtés d'Archigroup et l’atelier Thierry Roche & Associés

Le Crédit Agricole Centre-Est a annoncé avoir choisi l'équipe formée autour des deux agences d'architecture Archigroup et Thierry Roche associés pour la transformation de son Campus de Champagne-au-Mont-d’Or à l’issue d’un concours d’architecture international.

Il s’agit de la « ré-architecture » complète du site actuel bâti il y a trente ans dans un parc boisé de 11 hectares. Ce nouveau campus de 29.000 m² devrait définitivement accueillir ses 1.500 occupants en 2022.

Un chantier à 70 millions d’euros de travaux sur lequel Ingégroup assure la partie Économie de la construction.




> Un concours international


Installé depuis trente ans dans un parc de onze hectares à Champagne au Mont d’Or, le Crédit Agricole Centre-est a lancé un concours international pour rénover entièrement ce Campus de 29 000 m² qui abrite son siège social ainsi que le village by CA dans la propriété historique.

12 équipes régionales, nationales et internationales ont été sélectionnées au premier tour, 4 équipes ont été retenues au 2nd tour dont Studios Architecture, Fokkema & Partners, Chaix & Morel et Associés et l’équipe Archigroup / l’Atelier Thierry Roche et Associés.

L’équipe formée autour des deux agences d'architecture Archigroup et l’Atelier Thierry Roche et Associés - et dont Ingégroup assure la partie Économie de la construction - a été retenue « pour sa capacité à proposer une transformation qui à la fois respecte l’histoire de l’entreprise et de ce bâtiment et où pourront se développer de nouvelles formes de travail et de collaboration tout en préservant l’environnement » selon son directeur Raphaël Appert et son président, Jacques Ducerf.


> Les enjeux : Transformer le Campus pour au minimum 30 ans, dans le respect de l’engagement coopératif et territorial du Crédit Agricole et de ses valeurs ancrées sur le terrain de la responsabilité sociétale et environnementale.

« Fonctionner en véritable Campus et favoriser le développement des nouveaux modes de travail, plus nomades et collaboratifs. »

« Vecteur de la transformation de l’entreprise, ce projet est plus qu’un projet immobilier »,

« Proposer un cadre adapté et adaptable, permettant de répondre aux besoins de performance et de bien-être au travail et à leurs évolutions dans les vingt prochaines années », précisent Raphaël Appert et Jacques Ducerf.



> Le projet de Métamorphose : un « bâtiment paysage »

Notre équipe a imaginé une profonde mutation qui prend ses racines dans l’histoire pour se tourner résolument vers l’avenir permettant ainsi de créer :

- Une nouvelle vie collective, collaborative et sociale qui rapproche les collaborateurs afin de faire bouillonner l’intelligence relationnelle,

- De nouveaux espaces de travail dont le fonctionnement, le design, l’ergonomie et la lumière favorisent le bien-être et l’efficacité des habitants de ce campus, 

- Une nouvelle image architecturale, conforme aux valeurs du Crédit Agricole : innovante…qui s’ouvre sur la ville, connecté aux valeurs humaines et à son environnement exceptionnel.

Pour ce faire, un « socle actif » permettra de trouver dans un même espace du mouvement et de l’apaisement, de l’isolement et de la « convivance ».

Placé en partie centrale et connecté au parc, il regroupe les fonctions collectives et sociales (cafés, restaurant d’entreprise, espaces de co-working, espaces de formation, conciergerie, espaces de sport...). 



Ce « hub » conforte le concept de « bâtiment paysage ».

L’aménagement du parc propose des thématiques qui viennent ré-enchanter le lieu par un univers qui a du sens…des lieux d’échanges tels que l’amphithéâtre ou lieu d’assise, des lieux de lien et de partage tel que le potager, des lieux de gestion et pédagogie collectives (jardin de pluie, exploitation des ruches), des lieux de bien être favorisant l’exercice sportif.

Essentiellement situés dans les bâtiments existants, les plateaux de bureaux sont totalement reconfigurés pour offrir des espaces lumineux, clairs, très confortables sur le plan acoustique et totalement flexibles.

De nombreux petits espaces collectifs « d’In-between » viendront ponctuer les plateaux de bureaux reconfigurés.





> Un bâtiment durable et tourné vers l’avenir

C’est aussi un projet très engagé dans le « Plan Climat » de la Métropole, avec une orientation forte sur la performance énergétique des immeubles, visant une réduction de 80% de ses consommations actuelles en énergie et anticipant les évolutions possibles des 30 prochaines années.



> Un chantier ambitieux en site occupé

Afin de réaliser ce projet de « ré-architecture », d’un montant d’environ 70 M€ de travaux en site occupé, nous avons intégré dès les premières esquisses, les contraintes de méthodologie et d’organisation de chantier permettant de réduire ainsi au maximum les nuisances et préserver la sécurité des usagers.

Ce nouvel ensemble tertiaire devrait définitivement accueillir ses 1.500 occupants en 2022 à l’issue de 34 mois de travaux en site occupé.

Archigroup et l’Atelier Thierry Roche & Associés seront accompagnés par les bureaux d’études : Ingegroup (économie de la construction), DPI (structure), Betrec (désamiantage), Addenda (HQE), Adequation – CER (restauration), Gleize Energie (fluides), CEEF (façades), Wabi Sabi (paysage), SIAF Ingenierie (VRD), Médieco (ingenierie de santé) et Génie Acoustique (acoustique).


 


Crédit images : Asylum